« Tu savais que les cactus avaient une fleur ? Au milieu des pics se trouve un cœur. »
 

Au delà de la rivière [Ushuaïa]

 :: Les Territoires :: Terres de Virtuose :: La rivière brumeuse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Evangeline
Membre
avatar
Evangeline
Messages : 52
Points : 650
Sam 12 Aoû - 22:38


Au delà de la rivière !
Ushuaïa et Evangeline
Quelque chose de tiède et de doux vient effleurer doucement le flan d'Evangeline, la tirant d'un sommeil profond. L'aube était à peine levée lorsque la jument entrouvrit les yeux. Éblouie par la brusque clarté du matin, cette dernière les referma aussitôt, grommelant d'une voix ensommeillée. La nuit avait été trop courte à son goût et quelques heures de sommeil supplémentaires auraient été les bienvenues. Pourquoi s'était-elle soudain éveillée au milieu d'un songe des plus plaisants ?

- Réveille-toi paresseuse! Je t'y reprendrai à vagabonder si tard le soir! Ne compte pas sur moi pour prendre ton tour de garde encore une fois. Lève-toi!

Un frisson parcouru l'échine d'Evangeline lorsqu'elle reconnu la voix de stentor qui la sermonnait sans aucune indulgence. C'était celle de Ronan, un étalon de deux ans son ainé, et qui tout comme elle portait fièrement le titre de gardien. Ce dernier était de garde la nuit dernière et devait être relayé à l'aube par Evangeline. La jument se renfrogna de plus belle et à contrecœur entrouvrit légèrement les paupières, afin de laisser ses yeux s'adapter à la lueur matinale.

Evy et Ronan entretenaient d'ordinaire de bonnes relations, mais ce matin, la voix de l'étalon était froide et pincée d'une pointe de désapprobation. L'escapade nocturne de la jument en compagnie avec d'un étalon du troupeau n'avait pas dû échapper au gardien et celle-ci n'était peut-être pas étrangère à ce brusque rafraichissement "climatique" ...

Evangeline ébroua sa crinière, comme pour chasser les dernières traces de sommeil. Puis tourna son regard émeraude vers Ronan et affichant un petit sourire taquin sur ses lèvres équines. Elle déclara d'une voix douce :

- Je ne crois pas faire autant de cas de tes propres escapades en galante compagnie Ronan. Serais-tu un tantinet jaloux ?

L'étalon resta de glace, mais Evy cru voir l'espace d'un instant ses pommettes prendre une légère teinte rosée. Enfin, après de longues secondes, le gardien soupira en secouant la tête avec douceur. Leur amitié était plus forte que ces petites querelles et les rires et la bonne humeur reprirent vite le dessus, alors que les deux chevaux s'éloignaient du troupeau.

Arrivés à distance suffisante pour ne pas réveiller la harde, Ronan fit un debrief détaillé de sa patrouille de la nuit. Lui et Evangeline étaient en charge de surveiller les alentours de la rivière brumeuse. A part la présence d'une ourse occupée à pêcher en compagnie de ses oursons et d'un loup solitaire traquant un orignal, Ronan n'avait rien remarqué de suspect. Avant de prendre congé, il déclara cependant d'une voix inquiète :

- Garde également les bipèdes à l’œil. Ils s’enhardissent et remontent la rivière de plus en plus loin chaque jour. Veille à prévenir la Harde s'ils s'aventurent trop près. Bonne garde!

Il sourit chaleureusement et s'en retourna vers le troupeau pour une journée de repos bien méritée.

Evangeline, quant à elle, pris la direction du sud et s'élança au galop vers la rivière brumeuse. Alors que le vent faisait valser sa crinière charbonneuse et que ses sabots labouraient la terre meuble de la plaine, un large sourire se dessina peu à peu sur les lèvres d'Evy. Après une petite demi-heure de course, dont le rythme varia du simple pas au grand galop, la gardienne arriva enfin sur le rivage brumeux. Tout semblait calme et paisible sous les premiers rayons de soleil de la matinée, du moins au premier coup d’œil...

Code by Joy

_________________




Line© Winters.lineart / BG© Dreamworks

Spoiler:
 
Evangeline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Menat-la-rivière
» décors rivière
» Je connais mes limites. C'est pourquoi je vais au-delà. »
» Par-delà les montagnes : Prélude
» Rivière d'Argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORGOTTEN LEGENDS :: Les Territoires :: Terres de Virtuose :: La rivière brumeuse-
Sauter vers: