« Tu savais que les cactus avaient une fleur ? Au milieu des pics se trouve un cœur. »
 

Carpe diem ◘ Black Pearl ◘

 :: Rejoindre l'Aventure :: Présentations :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Black Pearl
Co-fondatrice
avatar
Black Pearl
Messages : 115
Points : 356
Sam 8 Juil - 14:23
Black Pearl
Je me nomme Black Pearl, j'ai actuellement 7 ans et je suis un étalon. Je suis extrêmement fier d'être dominant au sein de ma harde. Les membres de ma famille sont Amadeus ( l'ancien dominant ) mon père; Esperanza (l'ancienne meneuse ) ma mère disparue; Dionysos ( fils de Spirit ) mon arrière grand-père que je n'ai jamais connu.

Mes principales qualités sont:

  • Le Courage
  • La Fidélité
  • L'Accueil
  • Le Charisme
  • La Protection
  • La Flatterie
  • La Réflexion
  • La Franchise
  • L'Intelligence

tandis que mes principaux défauts sont :


  • L'Excessivité
  • La Possession
  • La Rébellion
  • L'Ambition
  • Le Caprice
  • Être belliqueux
  • L'Incertitude
  • L'obstination

psychologie


"Sème un acte, tu récolteras une habitude, sème une habitude, tu récolteras un caractère, sème un caractère, tu récolteras une destinée."

Black Pearl est un étalon au fort caractère, parfois il est ange, parfois il est démon. C'est ce qui lui donne une personnalité neutre, bien que le bon règne bien plus que le mauvais.
En effet, il est un mâle accueillant, qui aime s'ouvrir aux autres, et leur donner une chance, qu'il pense que tout le monde mérite. Néanmoins, il porte une haine immense envers les Cow-boys, suite à la disparition de sa mère. Il est donc incertain de leur donner cette opportunité.
Ambitieux, il possède un désir ardent de gloires et d'honneurs, et veut à tout prix réussir tout ce qu'il entreprend. Les guerres, il veut les gagner, et belliqueux comme il est, il sait parfaitement ce qu'il fait. Malgré tout, il reste un penseur. Avant de prendre une décision, il réfléchit, cela peut prendre du temps, mais il le fait. Néanmoins, il ne foncera pas forcément dans une bataille si il n'en voit pas l’intérêt. Il est apaisant et calme, appréciant le murmure des oiseaux et la mélodie du vent qui s'offrent à lui.
Il peut s'avérer être arrogant par moment, mais cela reste un trait enfoui au fond de lui qui ne sort que très rarement. Black Pearl, étant un dominant et fier de l'être, se doit d'être autoritaire envers sa harde, mais aussi avec tout ceux qu'il croise. Sa voix grave et portante se fait entendre, et la détermination dans sa voie est très claire.
Que ce soit physiquement ou moralement, le dominant peut être perçu de façon charismatique. Bien sûr, il est brave, c'est un atout principal pour tenir son rôle dans la vie qu'il mène. Il n'hésite pas à aider s'il le faut, seulement si cela vaut le coup. Mais c'est avant toute chose, un protecteur fidèle à sa harde, et à ceux qui comptent pour lui. Envers son troupeau, il est un mâle qui sauve des vies, qui se bat, et qui aime. De même pour sa famille, il tient énormément à elle, tout comme il tiendra sûrement à sa future compagne. Bien qu'étant assez sage, il est d'un tempérament curieux, et aime découvrir de nouvelles choses.
Mais, Black Pearl adore flatter les femelles, c'est un dominant après tout. Il les protège au plus au point, pensant qu'elles méritent amplement cette aide. Néanmoins, le jour venue, il n'aura d'yeux que pour sa compagne, qu'il chérira au péril de sa vie.
L'étalon est assez excessif et demande beaucoup de choses, parfois trop. Il peut être impulsif si sa colère prend le dessus, et devenir ainsi dangereux.
Incertain et indépendant, il mène sa vie à sa manière, doutant quelques fois, de ses capacités, mais surtout, de ses choix. Pearl est intelligent et même si ces doutes sont fréquents, il sait au fond de lui si il fait de bonnes, ou de mauvaises choses. Cependant, c'est un être capricieux et possessif, et il le montre bien, c'est après tout, deux défauts assez dérangeants. Il ne supporte pas que quelqu'un autre que lui s'approprie ses affaires, sauf si évidemment la personne en question peut lui être d'une grande utilité.
Si il n'est pas d'accord, il le dit et le fait bien comprendre, c'est un rebelle qui ne lâche pas l'affaire, et qui sait impertinemment ce qu'il souhaite.  Ayant l'obstination comme conviction, il ne renonce jamais et les conséquences de ses actes restent le cadet de ses soucis. Et s'il lui est interdit et défendu de faire quelque chose, l'obstination n'en sera plus grande. Il reste un cheval réfléchi et franc, qui fait les choses comme il lui semble le plus juste, et qui dit ce qui doit être dit. Au fond, c'est un dominant.

physique



"La beauté est la clef des cœurs, la grâce le passe-partout."


Cette ombre au loin, qui se fend parmi la verdure, cette fresque noire qui s'infiltre dans la pénombre, qui traverse la plaine à toute allure, qui, de ses sabots noirs effleurent le sol aride, vous la voyez ? Une silhouette digne d'un mâle. Black Pearl est un étalon puissant, doté d'une carrure imposante, digne d'un croisé entre un Frison et d'un Racking Horse. Des muscles frémissants sculptés sur son corps gargantuesque, cet air fougueux se dresse et menace. Ses gènes se sont surtout prises du frison, la race de son père. Aussi fort et téméraire que lui, il dégage une puissance et une énergie incroyables. Il arbore une robe aussi noire que la nuit, obscure au premier regard, au beau dégradé argenté. Quelques reflets grisâtres reflètent son ample musculature et ses traits bien sculptés. Une robe un peu crépue, noire au reflet bleutée lorsque la lune éclaire sa silhouette. Cependant, il est doté de symboles, ayant été dessinés sur une bonne partie de son corps : de la peinture. Un passage chez les Indiens. Pearl aura ses marques pour toujours, des lignes rouges tracées sous ses yeux,  sur ses membres postérieurs et seulement sur son membre antérieur droit, en passant par ses flancs et ses sabots. A ce jour, il est fier de porter ces marques qui resteront gravées.
Black Pearl, et cela dès sa naissance, possède des formes cylindriques et triangulaires blanches sur son encolure, et sur ses côtes.
Quant à ses crins, ils sont aussi noirs que les plumes d'un corbeau, aussi lisses et doux que la caresse d'un fruit pourpre, longs, et épais. Descendant jusqu’à ses avants bras, mixés entre le noir, le gris, le marron, l'étalon a aussi des mèches rousses, semblables à des flammes qui rejettent leur lumière ardente. Sa queue a le même aspect.
Il a des membres puissants et dociles qui lui permettent d'avoir une certaine agilité, et une puissance digne d'un dominant.
Ses yeux sont dorés et illuminent sa robe sombre et obscure, la marque blanche sous ses yeux fortifie son regard, et les formes noires aux extrémités l'assombrie quelque peu. Black Pearl est un grand étalon, charmant et puissant. Sa démarcation entre le rouge et le noir lui donne un air plus fugace, un signe dégageant du pouvoir et de la domination. C'est un être au corps fin mais musclé, il faut dire qu'à force de vagabonder dans la nature, traversant des rivières et s'évadant sur les plaines, les muscles atteignent une collision parfaite entre la force et la robustesse.
histoire


Le commencement

Black Pearl est né sur les terres du Cimarron, et sur celles de son propre père. Fils d'un dominant, et d'une jument à la robe dorée, il est le fruit de leur amour, une perle de la nature. "Black, pour sa robe aussi sombre que le corbeau, Pearl, pour la précieuse vie que venait de leur offrir l'amour." Black Pearl. Ainsi se nomma le petit poulain au destin grandiose, ainsi se nomma, le futur dominant.
En effet, il était promis à un avenir aux grandes responsabilités. C'est lui allait suivre les traces de son père, et de celles de Dionysos, un ancien meneur au courage sans égal. Ici, on le respectait, tout comme on respectait le dominant actuel.
Fier, Black Pearl se prépara dès son plus jeune âge, apprenant les règles de vie du troupeau, les coutumes, le rôle du dominant ... Et encore bien des choses qu'il n'est pas prêt d'oublier. C'est ici que tout commença.

Un jour ...




C'était un temps accueillant sur les terres du Cimarron, et le soleil, immobile dans le vaste ciel, resplendissait. Seuls ces quelques nuages gris noircissaient le paysage. Tout était si calme, trop calme pour Black Pearl. A cette époque, la jeunesse demandait de la curiosité, et le poulain noir ne faisait pas exception. Cela faisait un certain temps, qu'il se demandait à quoi ressembler l'ancienne terres des Cow-Boys. On lui en avait vaguement parlé, son père lui avait surtout raconté leur histoire.

"Mon histoire commença ici, et jamais je n'aurais cru qu'elle continuerait"

D'un pas serein, il quitta le troupeau, discrètement. Une soif de découverte perlait dans ses yeux dorés. Excité comme jamais, il allait enfin pouvoir commencer son aventure, vivre quelque chose de nouveau. Galopant sur les plaines, usant de ses sabots pour frapper le sol avec entrain, il ne s'arrêta pas. Sa course continuait près des montagnes, pour ensuite se poursuivre sur des terres arides où le soleil se fit bien plus imposant. De sa lumière dorée, il vint tonner ses rayons vermeilles. Seulement, plus il avançait, plus la brume envahissait le paysage. Il laissait la clarté derrière lui, avançant sans se poser de question vers l'obscurité.
Le voilà maintenant arrivé, près de l'ancien fort des Cow-Boys. Il ralentit, traversant le pont qui permettait de s'y rendre. C'est alors qu'il se sentit tressaillir, ses oreilles s'abaissèrent et ses yeux grands ouverts, s'éprenaient du danger présent. Il secoua la tête, ce n'était pas le moment d'avoir peur. Marchant près des ruines, il observa. La brume s'évapora près de celles-ci, laissant seulement des ombres distinctes, noires, et sans vie. Il ne savait pas réellement ce qu'il se cachait ici. Encore trop jeune pour entendre cette légende, son père avait préféré attendre, et Pearl s'était rendu ici dans l'ignorance. Soudainement, ces oreilles se dressèrent, il tourna la tête. Une jeune pouliche se dessina à l'horizon, la tête basse et l'air peu rassuré. *Que fait-elle ici ?* se demanda-t-il. Il trotta vers elle avant qu'une idée lui vienne. Un sourire joueur se dessina sur ses badigoinces, et il décida de passer derrière elle. Ses sabots frottèrent à peine le sol, il se faisait le plus discret possible. Il remarqua que la pouliche avait l'air d'avoir peur. Raison de plus.
Puis, sous la lueur de l'ancien fort, et dans un élan prospère, il sauta vers elle. "BOUH" La pouliche sursauta, prise par la panique. Et Black Pearl se mit à rire, et il ne pouvait plus arrêter.

"Je me mis à la regarder, sa robe claire et tachetée était bien tout le contraire de la mienne. C'est pourtant en croisant son regard que j'ai réellement compris."

"La tête que t'avais était épique !" Il recommença de plus belle. Mais la pouliche n'avait pas envie de rigoler, et fit demi-tour. "Attends, je ne voulais pas te vexer" Son rire se stoppa net et il se mit à la suivre. " Je suis désolé si j'ai fait peur, je ne pensais pas que tu aurais réagi ainsi"
Sa voie restait calme, et ses yeux dorés avait plongé dans les siens. A partir de ce moment, il ne se doutait pas d'avoir trouvé quelqu'un d'unique, qui allait sûrement changer sa vie à jamais. La pouliche lui avait souri. Pearl fit de même, continuant son chemin en sa compagnie. "Comment tu t'appelles ?"
"Ushuaïa" lui avait-elle répondu. Ce nom allait lui rester graver dans sa mémoire. C'est alors qu'ils se parlèrent, explorant les ruines ensemble. Il avait compris qu'elle était indienne, cela se voyait, et Pearl avait l'oeil. Il ne lui avait pas dit qu'il allait être le prochain dominant sur ses terres, et il ne le dira pas,  pas encore. C'était une chose qu'il préférait garder pour lui, pensant que, la manière dont on le voyait aller changer par rapport à ce propos. Ainsi, Ushuaïa et Black Pearl traversèrent les ruines, découvrant l'ancienne terre des Cow-boys. Elle lui conta la légende qu'il n'avait pas pu écouter jusque là. Et ils firent plus ample connaissance. Seulement, il arriva un moment ou ils durent se séparer, et chacun repartit sur ses terres. Pearl jeta un dernier regard à la pouliche, il ne la reverra sûrement jamais. Et il rentra chez lui, devant avoué sa visite sur les anciennes terres des Cow-boys.

"Elle était aussi douce que la lune, et aussi téméraire que le soleil. Je ne l'oublierai pas. Ensemble, nous avons discuté. Ensemble, nous aurons changé notre vie."

--------------------

Être un chef



Quelques mois passèrent. Black Pearl avait grandi, et  il devenait de plus en plus adulte. Bien qu'il était encore jeune, il prenait en maturité. Ushuaïa régnait encore dans ses pensées. Il aurait aimé la revoir, au moins une fois.  Mais pour le moment, son père, Amadeus,  lui apprenait la vie d'un futur chef. Pearl assista ainsi à des baptêmes, chose qu'il devra faire plus tard, les gardes de chaque membre du troupeau, mais surtout, la manière dont il devra tenir sa harde. Le jeune mâle écouta son père avec attention, il ne voulait surtout pas le décevoir. Tout se déroulait à merveille, jusqu'au jour ...
Un matin d'été sûrement, là où le soleil montrait toute sa puissance, Black Pearl allait perdre ce qu'il y avait de plus cher au monde : Une mère. Elle qui, depuis sa naissance, s'était montrée digne de porter ce titre, elle qui, durant tout ce temps, avait pris soin de son fils. Pearl ne s'en doutait pas, mais cette journée allait en être la pire. Les Cow-boys s'étaient rendus sur leur terre, voulant comme à chaque fois, s'approprier des chevaux sauvages. La panique s'élança chez le poulain, il n'avait jamais vu ces étranges créatures, et encore moins des chevaux attachés, scellés. Amadeus en tant que dominant, était protecteur, et défendait les siens. "Où est maman ?" lança le poulain, le regard perdu. Elle n'était plus près de lui, mais entre les pattes des Cow-boys. "Maman !" Il s'élança à une vitesse incroyable, tant la panique, la colère, et la tristesse évaporaient son corps en une même surface. Le regard de sa mère le forçait à interagir, il savait qu'il n'avait pas la force d'un étalon, pas encore, mais son instinct lui disait de le faire. Croiser les yeux bleus de sa mère enfler de ce liquide limpide, braqués sur lui le fit trembler. Ils respiraient de la tristesse, et Pearl le ressentait. Cependant durant sa course, son père s'était positionné devant lui, le bloquant totalement. "Reste là mon fils, je ne veux pas te perdre toi aussi" Sans que le jeune mâle ne puisse dire un mot, il fit demi-tour, voulant secourir sa bien aimée. Mais c'était trop tard, sa mère était emportée. Amadeus ne pouvait plus rien faire, au risque de se faire tuer. Black Pearl l'avait compris, et il se met à pleurer. Des larmes saines et réelles coulaient le long de sa face, ses flancs se gonflaient et se dégonflaient rapidement. Sans réfléchir, il alla se coller contre son père. La voix maternelle qu'il venait de perdre dirons nous.
Plus les jours passaient, plus Pearl perdait espoir. *Ma mère ne reviendra pas* Il y repensait encore et encore, dévisageant les étoiles, de peur qu'elle en faisait partie. *Si tu es là haut, pourvu que tu y sois bien, je t'aime* Il était perdu. Pourtant, il n'y avait aucune certitude de mort, mais aucune certitude de vie non plus. Esperanza ne vivait désormais que dans les mémoires de tous.

"Perdre faisait désormais parti de ma vie"



Black Pearl était devenu adulte, et dominant. Ses sabots avaient frôlés le sol de la victoire et du pouvoir, et il n'en était que fier. Du haut de son perchoir, il veillait sur sa harde. La crinière dansant avec le ventre, le corps bercé par la mélodie des oiseaux, il régnait ainsi, une statue immobile près des montagnes. Il avait réussi à surmonter la disparition de sa mère, se promettant de partir à sa rechercher, et de la ramener sur ces terres. Et Ushuaïa ... Si il pouvait seulement la revoir. Qu'était-elle devenue maintenant ? Il se le demandait bien.
L'étalon noir aux lignes blanches avait pris la place de son père, lui qui maintenant, pouvait se poser près des anciens. Pearl lui avait promis de prendre en main son troupeau, et de le protéger.

Peut après, sa vie allait totalement être bousculée. De longues semaines d'absences au sein du groupe allaient se faire, et personne ne savait pourquoi.
L'étalon s'était absenté un jour, voulant tout simplement être seul. Il se fit capturer par les Indiens. Sa défense était pourtant très bonne, et si il le voulait, il aurait très bien pu s'enfuir. Grâce à sa carcasse de muscles, cela n'aurait posé aucun problème. C'est seulement lorsque deux cordes s'étaient enroulées autour de son encolure qu'il se stoppa. Il était encore curieux, et bien qu'il pouvait retourner chez lui, il décida de se laisser faire, une décision qu'il allait regretter après s'être rendu compte qu'il était loin de chez lui. Cependant, une chose allait le perturber encore plus, la rencontre avec une jument. La jument du fort abandonné. Ushuaïa.
"Mon aventure en tant que chef commença"


Destiné à tout jamais de servir auprès des Indiens, voilà la phrase que Pearl vidait de sa tête. Il était bloqué, bloqué parce qu'il s'était laissé avoir par la curiosité. Quelle chose mal la curiosité, ce mot si attendrissant et si attirant, mais qui se révèle être la source des problèmes. L'étalon ne se laissait pas faire, dès qu'un Indien essayait de le monter, il se cabrait, montrant férocement ses dents, secouant sa gracieuse crinière, l'air menaçant. Il pouvait rapidement blesser quelqu'un, il l'a sans doute fait. Mais les humains ne comptaient pas pour lui, c'étaient eux qui avaient capturé sa mère. Pearl ne voyait que la mal dans leurs yeux.
Tellement agacé par cette souffrance qu'il ne pouvait plus gérer, il avait un jour, mordu la fille du Chaman. Une jeune petite qui avait sûrement cherché l'étalon, et ce dernier n'étant pas dupe, ne l'a pas épargné. Et c'est là que tout se bouscula. Une jument au cran infiniment grand s'approcha de lui, restant à l'opposé de la barrière qui séparait les deux enclos. Le premier regard qu'elle lui jeta lui fit froncer les sourcils. La femelle commença à râler, elle hurlait même. *Les femelles ...* pensa-t-il en secouant la tête. Seulement, c'est lorsqu'il tomba sur sa cicatrice qu'il se figea. Forgé sur sa cuisse, forme d'un éclair qui électrifiait son expression. Black Pearl ouvrit grands ses yeux. Des images lui vinrent soudainement en tête. Oui. La jument. C'était elle. "Ushuaïa"  lui lança-t-il d'une voix rauque. Elle le regarda d'un air interrogatoire, lui demandant, toujours énervée, comment il connaissait son prénom. "C'est toi .. Son regard doré sa cabra dans ses yeux, révoltant une gracieuse élancée. C'est moi ... Black Pearl, le poulain qui t'a effrayé le jour où nous nous sommes rencontrés. Le jour où nous sommes allés au Fort-Abandonné."
Il n'en revenait pas. Elle non plus. Lui qui avait espéré un jour la revoir, y perdant espoir, lorsque la lune s'éleva dans les cieux, révélant les étoiles de Dieu.
Alors, ils partagèrent ensemble des moments que Pearl n'oubliera jamais. La jument était toujours énervée par rapport au fait qu'il est mordu la fille de la Chaman. Mais cette colère s'effaça au fur et à mesure que leur histoire avançait. Rien de tout cela n'était un rêve. Ushuaïa lui montra les secrets de ses terres, et les coutumes de sa tribu. L'étalon apprenait la vie des Indiens, et il s'en était faite une mauvaise opinion. Jamais il n'aurait cru qu'il s'occupait de leur équidé en prenant soin, ni même qu'ils les laissaient se balader sur leurs terres.Non. Pearl pensait qu'ils agissaient de la même façon que les Cow-boys.

Mais il en avait assez. Il voulait, et devait retrouver son troupeau. Il devait retrouver sa famille. 2 mois passés auprès des Indiens, et 2 mois dans l'ignorance. Elle ne savait pas où était Black Pearl. "Je dois partir il faut. Mon troupeau m'attend. Ma famille m'attend. Elle ne sait pas où je suis, ni même si elle me reverra un jour". Lorsqu'il croisa le regard de la jument, il comprit, il se figea. Non, comment pouvait-il partir de la sorte. Comme au Fort-Abandonné, ils avaient partagé des moments ensemble. Il tenait à elle. Il l'aimait même. Depuis le premier jour, jour où il avait rencontré une jument effrayée, mais qui était devenue si forte à ce jour. " Je veux bien t'aider à t'échapper, mais il faut que tu me promettes de revenir" L'étalon noir plissa les yeux, ses oreilles se dressèrent. "La guerre ?" La jument hocha la tête. Pearl accepta, même si cette idée ne lui était pas favorable.



Ainsi, elle l'aida à s'échapper, et il put rentrer chez lui. Ce fut un soulagement de liberté qui sortait de ses veines, une soif de la victoire qui glissait dans ses sabots. Jamais il ne s'était senti aussi libre. Pourtant, la jument n'était plus auprès de lui, cela lui faisait un vide immense. Le jour venu, il se rendit chez les Indiens. Il était prêt à combattre, et revoir Ushuaia lui rendit un peu de bonheur. Elle lui avait manqué. Lui sûrement pas. Enfin, c'est ce qu'il se disait. En pleine bataille, Ushuaia portait la fille de la chaman sur ses épaules, devant se battre pour la liberté. Elle était bien trop près de la rivière aux âmes perdues. Par malheur, la jument glissa et s'engouffrant dans l'eau agitée. Black Pearl hennit, mais il était trop tard. Il resta figé quelques instants, comme si son corps lui interdisait de bouger. Il pensait à sa mère qu'il n'avait pas pu sauver. Il ne devait pas faire la même erreur. Se cabrant furtivement, il se mit à galoper à pleine allure pour arriver jusqu'au large, et suivre la jument. Ses sabots frappèrent le sol avec entrain, une puissance surprenante agissait avec ses muscles. Et ses yeux dorés ne quittèrent pas la jument. Elle était presque inconsciente, commençant à plonger au fond des vagues. Pearl ne réfléchit pas. Il  dans l'eau. Il rompit la tempête. Plus rien ne comptait, juste Uhsuaia. Alors il l'agrippa à lui, essayant de la mettre sur son dos. Pearl voulait retrouver le large, et il essaya de nager, nager, jusqu'à épuisement. Le courant était beaucoup trop fort, et la cascades se rapprochait. Il ne pouvait plus l'éviter. Un saut de plusieurs mètres se fit, et les deux chevaux tombèrent. En bas, l'étalon retrouva sa belle allongée. Un attroupement s'était construit autour d'elle. Sa cavalière était là aussi. Pearl avait du mal à tenir debout, mais il le faisait. C'était un dominant, un brave qui devait s'en montrer digne. A ce moment il aurait voulu se jeter par terre, mais il tenait. Il était près d'elle. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, l'étalon soupira de soulagement. Il avait réussi. "Pourquoi as-tu fait ça ?" lui demanda-t-elle. La dominant s'approcha d'elle, plongeant son regard de flamme dans le cendré des siens." Je me suis trompé, avoua-t-il. ❝ Avant de te rencontrer, je pensais que le seul moyen de s'accrocher était de trouver un but, alors qu'en fait, pour continuer à vivre, nous devons trouver ce pour quoi nous sommes prêts à mourir. ❞

La seule chose qu'il aurait voulu lui dire à ce moment, c'était qu'il l'aimait.





Encore bien des secrets résidèrent au fond de son coeur. Lorsque sa mère avait été capturé, il ne se doutait pas qu'elle attendait un deuxième poulain à ce moment là. Son père ne lui avait rien dit. Mais une soeur était née au sein du fort des Cow-boys dont l'étalon ignorait l'existence. Comme il s'était promis de ramener sa mère,  Black Pearl allait sûrement l'apprendre le jour venu.

Comment dirige-t-il ? Black Pearl est un dominant très autoritaire, et il mène sa harde à la baguette. Cependant, très proche de celle-ci, il n'hésite pas à se montrer digne. Il aime l'honneur, et prend souvent très au sérieux son rôle. Il se doit d'aider les membres de sa harde, puisque, étant protecteur envers elle, il en éprouve le besoin. Son troupeau est sa famille, il ne le nie pas. Néanmoins, il est assez stricte sur certaine chose, il veut qu'on lui obéisse et que ce qu'il demande soit fait. Son rôle, il le fait avec joie, honneur et amour. Lors des cérémonies, des baptêmes ... Pearl est un étalon qui prend son temps, voulant que tout se passe pour le mieux, il est dévoué.

Pearl ♥️

Prénom : Justine
Age : Aussi veille qu'un mégalodon

©️ ASHLING POUR EPICODE


_________________
"Tu es très cher à mes yeux Rajaah, peu importe où ton esprit ira, mon âme le suivra. "

Avatar_Lily ♥ Signature_ Rajaah ♥
Spoiler:
 
Black Pearl
http://dorypiio.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Debriefing Black Pearl
» BLACK PEARL MEGABLOCK
» Convention "Black Pearl - Le Retour !" 10-11 Mars 2012
» Convention Black Pearl
» BLACK PEARL mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORGOTTEN LEGENDS :: Rejoindre l'Aventure :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: